Feeds:
Articles
Commentaires

Noir et blanc


Après deux mois d’attente, on a retrouvé le rythme de Riihivuori. Aujourd’hui, journée noir et blanc. On ne voyait que le blanc des pistes et le noir de arbres. Lumière diffuse, ambiance hivernale glaciale, pourtant il ne faisait que -10. Et les pistes en excellent état. Les arbres croulaient sous laneige des canons et aussi la neige naturelle, on avait vraiment l’impression d’être au cœur de l’hiver, dans ce qu’il a de plus magique.

Première lueur

Ce matin sur l’autoroute à 7h25 on voyait vers le sud-est une lueur prometteuse de fin d’hiver. Le soleil en avait encore pour près d’une heure et demie heure à se lever, mais il faisait quand même nettement clair derrière le lac. Le printemps arrive…

Lumière de janvier

L’hiver est enfin là. Hier, à Riihivuori, pour la première fois depuis novembre. Belle piste, mais trop de monde. Beau paysage hivernal, le soleil éclairait à l’horizontale les arbres dans la montée vers la station. Et au retour sur l’autoroute belle vue sur la forêt enneigée, un vrai paysage d’hiver. Il faisait -14 à Riihivuori. L’après-midi, un peu de ski de fond, mais -16 et un peu trop froid. La nuit il a fait -23, quand Rolf, Helena et Santiago sont rentrés. Ce matin, on est allés à Alvajärvi, pour la baignade d’Aija. Belle lumière de janvier, avec un ciel un peu nuageux. Et seulement -16. C’est bien, l’hiver. Il y a 15 jours, on aurait pas cru (voir le post du 7.1).

Du ski, toujours

Il y aura quand même eu deux jours de pluie et de glace mardi et mercredi, avec des conditions miteuses pour le ski. Mais hier jeudi il a heureusement de nouveau neigé en abondance et maintenant l’hiver est enfin installé. On va vers des températures plus de saison. Ce soir je suis allé faire trois tours à Touruvuori, la forêt était enneigée et la piste très bonne. Plus de 30 voitures sur le parking. Heureusement que pour nous il suffit de faire 100 m dans la rue et on peut skier. J’ai skié tranquillos en essayant de profiter du spectacle. L’air froid, l’odeur de la neige, la glisse détendue, c’est ça la quintessence du ski. La piste de Touruvuori a un peu trop de montées, elle est faite pour le Finlandais pur et dur pour qui sport et plaisir ne vont pas sans douleur, sueur et fatigue. À Ylläs il y a certes aussi des montées, mais entrecoupées de longues étendues avec peu de dénivelée, où on peut glisser et admirer le paysage. Chacun son trip, œuf corse.

Du ski, enfin

Dimanche il a neigé abondamment. Le matin on s’est baladés autour de Touruvuori comme d’habitude, sur un chemin tout à fait automnal, mis à part de grosses plaques de glace qui s’étaient formées près de filets d’eau qui sourdent au bord du chemin. Le soir, tout ça était recouvert de 15 cm de neige. Hier, pour la première fois, le spectacle était hivernal sur le campus: beau soleil, neige épaisse qui couvrait les arbres. Le soir, bien que rentré après 7h , je suis allé skier. Il neigeait un peu et ensuite ça s’est arrêté. J’ai fait une quinzaine de kilomètres. Résultat, vers 10h30 j’étais mort, je me suis mis au plumard, frigorifié, en plus. Mais c’était vraiment joli. Et tout le monde a voulu en profiter, car pour aujourd’hui on avait promis de la pluie, et il a effectivement flotté pas mal. La piste a pratiquement disparu, il faudra attendre encore une fois un nouveau départ.

Vélo

Aujourd’hui, comme on avait le plombier chez nous le matin et que j’avais une réunion à la fac l’après-midi, je ne suis pas parti en voiture ce matin, et donc pas non plus de piscine matinale. Le temps était assez clair, pas trop froid (-4) et il n’y a toujours pas de neige. Bref, pourquoi ne pas prendre le vélo? Je suis donc allé à la fac à cette réunion inutile comme aux beaux jours de l’été et de l’automne. Il n’y avait pas foule sur la piste cyclable. Au retour, un petit vent du nord assez mesquin soufflait droit dans les narines (et le cou, surtout…) le long de Palokkajärvi. Mais bon, c’était bien sympa et le temps était presque aussi beau qu’en été. Mais il faut quand même calculer savamment l’habillement pour trouver le juste équilibre entre congélation et sauna. En tout cas, ça changeait un peu de la bagnole.


En lisant des infos sur Yahoo, j’ai trouvé un truc poilant sur la principauté autoproclamée de Sealand, dont l’une des sources de revenus semble être la vente de titres de noblesse (ça montre bien quelle connerie c’est, pour le coup j’ai presque envie d’en commander un: JM, Baron de Sealand, LOL), puis un lien publicitaire vers des produits insolites répertoriés sur Kelkoo. Il y a de tout, mais le truc qui m’a accroché illico, c’était le papier toilette Sudoku. Excellent comme idée, il faudra que j’en commande pour Aija.Ils ont tellement confiance dans l’originalité de leurs produits qu’ils ont même une fonction « Ajouter ce produit sur votre blog », qui permet de copier les lignes de code directo, ça donne ça:

Produit original trouvé sur Kelkoo Insolite :

Le papier toilette Sudoku

L’ennui n’aura plus de place dans vos toilettes. Le papier toilette sudoku vous scotchera littéralement. Plus besoin des magazines people…

Je suis allé piquer la photo, au cas où ce lien disparaitrait. J’aime bien l’inscription « Contemplate NOT constipate ». Le site de gadgets (dont gizmodo sont vraiment désopilants, il y a même une sorte de poésie créatrice dans ces catalogues.