Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for août 2006

Grâce au beau temps qui dure et perdure en Finlande, nous avons établi nos quartiers dans le jardin. Tous les repas se prennent dehors, et la lecture ou d’autres activités de ce genre se font dans la douceur estivale. Cette année, pas de pluie, donc pas de moustiques. Le rêve ! Le soir, nous recevons régulièrement la visite d’au moins deux hérissons, et ils sont sans doute trois (un gros, en tout cas, et un ou peut-être deux nettement plus petits). Ces sympathiques animaux viennent fouiner près de notre table à des heures plus ou moins fixes (vers 8 h du soir), ils font trois petits tours et puis s’en vont. Ce matin, nouvelle préoccupante dans la feuille de chou nationale : la chaleur, c’est bien beau, mais les hérissons ne sont pas forcément du même avis. Les vers de terre s’enfoncent loin dans les profondeurs humides, l’eau se fait rare (tout est sec et archi-sec), etc., bref les hérissons meurent littéralement de faim et de soif et leur population, qui s’était reconstituée après des années de maladies diverses, est de nouveau en danger. Le journal conseillait de leur donner de l’eau, des granulés pour chats ou des cachouètes. On va déjà leur donner de l’eau et des cacahouètes, qu’on a en en stock, mais un problème se pose : comment éviter que les écureuils (qui sont moins en danger, surtout qu’on les nourrit aussi en hiver) ne viennent chiper le casse-croute des hérissons ? En mettant un panneau RÉSERVÉ AUX HÉRISSONS / ÉCUREUILS INTERDITS ?

Publicités

Read Full Post »